Technique

IAÏDÔ

Belmont_0750Chaque entraînement commence par les dégainements de base, avec coupe à une main ou à deux mains. Puis le travail se poursuit par l’apprentissage des 43 katas de l’école MUSO SHINDEN RYU, répartis en trois niveaux. L’apprentissage passe ainsi par trois étapes:

  • Simplicité (Kansô)
  • Elégance (Yûga)
  • Puissance (Shinryoku)

Le Ninkenkaï pratique également l’école TOYAMA, dont la simplicité constitue une excellente préparation au TAMESHIGIRI.

KENJUTSU

Kenjutsu

Le travail débute par la répétition des mouvements de base (kihon), des coupes élémentaires et des techniques fondamentales. Il se complète par la pratique des kumitachis développés par la FEI, ainsi que par ceux de l’AÏKIKEN. Le Ninkenkaï pratique également les kumitachis de TENSHISHO JIGEN RYU KENJUTSU, ainsi que ceux de SHINTO RYU KENJUTSU.

TAMESHIGIRI

Web xSC_0296
Tameshigiri

L’exercice de la coupe sur cible (nattes de paille) est un utile complément à l’apprentissage du sabre japonais. Le Ninkenkaï le pratique une fois par an, lors de son stage d’été. Ce travail est réservé aux élèves qui attestent d’au moins deux ans de pratique.